Je trouve mon Immobilier !
Image default
Home » L’OSB en construction : conseils pour une installation sûre
Matériel de construction

L’OSB en construction : conseils pour une installation sûre

Le bois est l’un des matériaux nobles et durables les plus utilisés pour la construction et la rénovation des logements. Dans ce sens, les panneaux OSB constituent un excellent choix pour vos contreventements, planchers, sous-planchers, parois murales et autres. Découvrez ici comment réussir la pose de ce matériau aux avantages remarquables !

Qu’est-ce que l’OSB et pourquoi est-il utilisé dans les projets de construction ?

Issu de l’anglais Oriented Stand Board, le panneau OSB n’est rien d’autre qu’un panneau de lamelles très peu épaisses, longues et orientées. Il s’agit en réalité de planches dérivées de bois qui peuvent prendre diverses formes selon le découpage effectué. Elles sont compressées et collées entre elles grâce à de la résine synthétique.

Bien avant de connaître la charge supportée par un panneau osb, il est important de s’intéresser aux différents types proposés sur le marché. On distingue généralement quatre types, à savoir :

  • l’OSB 1, qui convient pour un usage général, mais surtout pour l’agencement intérieur,
  • l’OSB 2, idéal pour les travaux en milieu sec comme le plancher,
  • l’OSB 3, destiné à des travaux d’intérieur comme dans la cuisine ou la salle de bain,
  • l’OSB 4, idéal pour un usage extérieur dans des milieux humides avec des contraintes particulières.

Il intervient dans de nombreux domaines comme la construction, l’aménagement intérieur, la décoration, le bricolage, etc. La première utilité de l’OSB dans les projets de construction vient de sa praticité. Son découpage ainsi que son perçage sont en effet beaucoup plus simples à réaliser. C’est aussi le cas de son assemblage, que les bords soient droits, à rainures ou à languettes.

En plus d’être un matériau particulièrement résistant et durable, le panneau OSB est aussi un excellent isolant thermique. Il est proposé en différents formats avec différentes épaisseurs pour convenir à tous les besoins de construction. Il peut servir pour la conception de la sous-toiture, le plancher, le contreventement de la façade, etc. Les panneaux OSB sont aussi utilisés pour leur aspect esthétique compte tenu de leur texture. Ils admettent un grand nombre d’options de finitions, dont la peinture, le papier, le vernis, etc.

panneau OSB construction charge

Conseils pour installer des panneaux OSB en toute sécurité lors de votre projet

De manière générale, l’installation des panneaux OSB commence par la pose des solives. Ce ne sont rien d’autre que des poutres de bois qui doivent être posées parallèlement les unes aux autres, tout en respectant un écart de 40 cm. Vous pouvez vous servir d’un niveau à bulle pour vous assurer du bon nivelage des solives avant de passer à leur fixation. La technique la plus simple consiste à faire des trous et y insérer des chevilles auxquelles vous fixerez des solives de longueurs proportionnelles.

À ce niveau, vous pouvez passer à la pose de la première rangée de vos panneaux OSB. Cela commence par la fixation de bandes d’isolant sur les solives installées préalablement. Les bandes doivent être en fibres de bois pour faciliter l’adhésion et limiter considérablement les grincements. Dès lors, vous pourrez commencer la pose des panneaux en vous assurant qu’ils reposent chacun sur au moins trois appuis. Complétez la rangée en posant un deuxième, un troisième, bref, autant de panneaux que possible.

Poursuivez la pose en faisant des trous dans les panneaux de sorte qu’ils fassent une continuité avec les solives. À la fin, insérez des vis en bois à travers chaque panneau jusqu’au 2/3 de la longueur de chaque solive. À présent, vous pouvez passer à la finition de votre choix pour un rendu personnalisé.

Articles connexes

Les lames de PVC clipsables, la solution pratique pour votre revêtement de sol

Constance Truchron

Changer ses fenêtres pour 1 euro pour bénéficier de l’isolation à moindre coût

Constance Truchron

Pourquoi faire appel à un négociant en bois et matériaux dérivés pour vos chantiers ?

Nathan Caurdier

Laissez un commentaire