Je trouve mon Immobilier !
Image default
Home » Bail réel solidaire : avantages et inconvénients du BRS
Location d'habitation

Bail réel solidaire : avantages et inconvénients du BRS

Dans un contexte immobilier tendu, le Bail réel solidaire (BRS) apparaît comme une alternative intéressante pour faciliter l’accès à la propriété à des prix plus abordables. Dans cet article, nous vous présenterons les avantages et inconvénients du BRS en détail. Nous aborderons également les caractéristiques de ce dispositif, les conditions d’éligibilité et les acteurs impliqués dans sa mise en œuvre.

Fonctionnement du Bail réel solidaire

Le Bail réel solidaire est un dispositif français qui permet d’acquérir un bien immobilier à un prix inférieur au marché. Il repose sur la dissociation entre le foncier et le bâti, où l’acquéreur ne paie que la construction, tandis que le terrain reste la propriété d’un organisme de foncier solidaire (OFS).

Les acteurs du BRS

Les principaux acteurs du BRS sont les organismes de foncier solidaire (OFS). Ces structures, à but non lucratif, ont pour mission de mettre à disposition des terrains pour des projets immobiliers à vocation sociale ou d’accession à la propriété pour des ménages modestes. Ils peuvent être créés par des collectivités territoriales, des organismes HLM ou des associations.

Conditions d’éligibilité

Pour être éligible au BRS, l’acquéreur doit respecter plusieurs critères, dont notamment :

  • Être une personne physique
  • Respecter des plafonds de ressources fixés par l’OFS
  • Occuper le logement en tant que résidence principale
  • Ne pas être déjà propriétaire d’un bien immobilier

Bail réel solidaire

Avantages du Bail réel solidaire

Le BRS présente de nombreux avantages pour les acquéreurs et la collectivité.

Accession à la propriété facilitée

Le principal avantage du BRS est de faciliter l’accès à la propriété pour des ménages modestes, en proposant des biens immobiliers à des prix inférieurs à ceux du marché. En effet, le coût du foncier étant pris en charge par l’OFS, le prix d’achat se trouve réduit, permettant ainsi à des ménages aux revenus plus modestes de devenir propriétaires.

Pérennité du dispositif

Le BRS garantit également la pérennité de l’accession sociale à la propriété, puisque le terrain reste la propriété de l’OFS. Ainsi, en cas de revente du bien immobilier, le propriétaire devra respecter un prix plafonné fixé par l’OFS, garantissant que le logement demeure accessible à des ménages modestes.

Avantages fiscaux

Les acquéreurs bénéficient d’avantages fiscaux, tels que l’exonération de la taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) pendant 15 ans et la possibilité de bénéficier du Prêt à Taux Zéro (PTZ) pour financer leur acquisition.

A lire :   Comment effectuer une vérification de la solvabilité d'un locataire potentiel

Inconvénients du Bail réel solidaire

Malgré ses avantages, le BRS présente également quelques inconvénients.

Revente du bien encadrée

Dans le cadre d’un BRS, la revente du bien immobilier est encadrée, avec un prix plafonné fixé par l’OFS. Cela limite la plus-value potentielle pour le propriétaire en cas de revente, même si cela garantit l’accessibilité du logement à des ménages modestes.

Durée du bail

La durée du bail réel solidaire est généralement de 99 ans, avec une possibilité de renouvellement. À l’issue de cette période, si le bail n’est pas renouvelé, l’acquéreur perd son droit de propriété sur le bâti.

Charges supplémentaires

Enfin, le propriétaire doit verser une redevance mensuelle à l’OFS pour l’utilisation du terrain. Bien que cette redevance soit modeste, elle représente une charge supplémentaire pour le propriétaire.

Le Bail réel solidaire est un dispositif intéressant pour faciliter l’accès à la propriété à des prix plus abordables, en dissociant le foncier du bâti. Il présente de nombreux avantages, tels que l’accession à la propriété facilitée pour les ménages modestes, la pérennité du dispositif et les avantages fiscaux.

Cependant, il convient de prendre en compte les inconvénients du BRS, comme la revente encadrée du bien, la durée du bail et les charges supplémentaires. Ainsi, il est important de bien peser les avantages et inconvénients du BRS avant de se lancer dans une acquisition immobilière.

Articles connexes

10 erreurs courantes que les gens commettent avec leur premier appartement

Kassandra Poissaut

Comment trouver un béguinage à louer ?

Albin Latreille

Crise du logement : convertir un garage inutilisé en location

Laissez un commentaire