Je trouve mon Immobilier !
Image default
Home » Rénovation de votre maison : comment s’y prendre en 2023 ?
Conseil en immobilier

Rénovation de votre maison : comment s’y prendre en 2023 ?

On le sait depuis plusieurs dizaines d’années maintenant, mais le sujet est devenu encore plus brûlant aujourd’hui : si on veut réaliser une transition écologique dans les règles de l’art, cela passe par la rénovation des bâtiments. En effet, tant qu’il restera en France des passoires thermiques, les besoins énergétiques ne vont pas diminuer, au contraire. Toutefois, effectuer des travaux de rénovation n’est pas à la portée de tout le monde et vous aurez besoin notamment de l’aide d’un professionnel agréé.

Dans cet article, nous allons nous contenter de vous donner quelques conseils pour réussir votre rénovation en 2023.

Première chose : effectuer un diagnostic énergétique de votre maison

Si le but principal de la rénovation de votre maison est de réaliser des économies d’énergie, le plus logique est de demander à réaliser un diagnostic énergétique au préalable. Il s’agit d’un bilan réalisé par un professionnel qualifié qui va évaluer la consommation et les déperditions d’énergie de votre habitat, ainsi que son niveau d’émission de gaz à effet de serre. Le diagnostic énergétique vous permettra alors :

  • De connaître la classe énergétique de votre maison (de A à G), ce qui permettra de mieux vous situer ;
  • D’identifier les points faibles et les sources d’amélioration possibles ;
  • De prioriser les travaux à réaliser en fonction du gain énergétique attendu ;
  • De chiffrer le coût des travaux et le retour sur investissement ;
  • De profiter des aides financières liées à la rénovation énergétique.

Ce n’est que par la suite que nous vous recommandons d’appeler des professionnels qualifiés (voir le site qui suit) afin de pouvoir leur donner des consignes précises. Voyons comment cela se traduit dans les faits.

L’appel de professionnels qualifiés et certifiés : une nécessité ?

Aujourd’hui, on trouve de plus en plus d’entreprises qui se proposent de vous livrer des menuiseries fabriquées sur mesure. Cela peut être intéressant si vous avez juste besoin de changer certains éléments de votre maison (une fenêtre, une porte d’entrée…), mais dès qu’on passe à des travaux plus importants, cela montre ses limites. Nous pensons notamment à l’isolation des combles et des murs ou encore du remplacement des tuiles du toit.

D’autre part, en faisant appel à des professionnels certifiés, vous bénéficiez d’autres avantages : 

  • Vous avez la garantie d’un travail bien fait, conforme aux normes et aux règles de l’art ;
  • Vous bénéficiez d’une assurance décennale qui couvre les éventuels dommages ou malfaçons pendant 10 ans ;
  • Vous pouvez profiter des aides financières de l’État, à condition que les professionnels soient certifiés RGE (Reconnus Garants de l’Environnement) ;
  • Vous gagnez du temps et de l’énergie en déléguant la gestion du chantier.
A lire :   Que faire quand on a perdu un acte de propriété d'un appartement

Par ailleurs, afin d’obtenir le meilleur prix possible pour vos travaux, nous vous recommandons d’obtenir des devis d’entreprises concurrentes. Ils sont normalement gratuits, vous n’avez donc rien à perdre, si ce n’est un peu de temps !

N’hésitez pas à vous renseigner sur les aides financières

En temps normal, lorsque vous faites appel à un professionnel de la rénovation, celui-ci vous renseigne sur les aides financières dont vous pouvez bénéficier. En effet, il n’y perd rien au change pour sa part et il a ainsi tout intérêt à ce que vous réalisiez des économies ! Néanmoins, il est parfois difficile de s’y retrouver puisque l’État a mis en place des dispositifs variés pour encourager la rénovation énergétique des logements. Voici ceux qui sont les plus populaires : 

  • MaPrimeRénov’ : une prime forfaitaire versée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah).
  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) : une réduction d’impôt accordée aux propriétaires ou locataires qui effectuent des dépenses liées à la transition énergétique. Il faut que cela concerne la résidence principale toutefois.

Autrement, il existe aussi des aides locales en fonction de la région ou du département. C’est pourquoi vous avez tout intérêt à vous renseigner auprès de votre mairie qui vous donnera plus de détails sur les conditions d’obtention de ces aides.

Articles connexes

Séparation et crédit maison en cours : comment faire une désolidarisation

Constance Truchron

Comment mettre en demeure un notaire ?

Kassandra Poissaut

6 façons de savoir si c’est le bon moment pour vendre votre maison

Constance Truchron

Laissez un commentaire