Je trouve mon Immobilier !
Image default
Home » 10 questions essentielles à poser lors de l’achat d’une maison
Achat de son habitation

10 questions essentielles à poser lors de l’achat d’une maison

Vous l’avez enfin trouvée : une maison sur laquelle vous vous pâmez et que vous mourrez d’envie de posséder. Des poutres apparentes du plafond aux planchers de bois franc, vous avez l’impression que c’est l’endroit. Alors, quelle est la prochaine étape ? Il est temps de creuser davantage et de poser des questions, et pas seulement celles qui vous passent par la tête. Vous devez frapper de front tous les sujets nécessaires et certains d’entre eux ne sont pas si évidents.

Mais vous avez de la chance : nous avons rassemblé une liste de contrôle de certaines des questions initiales les plus importantes à poser lors de l’achat d’une maison :

Quel est l’historique des ventes de la maison ?

Quand la maison a-t-elle été vendue pour la dernière fois, et combien les propriétaires actuels l’ont-ils payée ? Ce sont des informations essentielles, et vous n’avez même pas besoin de demander au vendeur ou à votre agent immobilier, car elles sont affichées sur chaque liste MLS. Il vous suffit de faire défiler la page pour le trouver. Mais assurez-vous de le connaître.

Lorsque vous achetez une maison, le prix de vente précédent vous donnera une idée de ce que les vendeurs pourraient s’attendre à ce que vous payez, mais gardez à l’esprit que la véritable valeur marchande d’une maison est davantage basée sur ce que les maisons comparables vendent maintenant plutôt que sur ce qu’elle a coûté dans le passé, explique l’agent immobilier. L’historique des ventes vous montrera également si le prix de la maison a suivi une tendance à la hausse ou à la baisse au fil du temps, ce qui peut vous aider à affiner votre position de négociation.

Les vendeurs ont-ils effectué des rénovations ou des ajouts importants ?

S’ils ont remanié la cuisine, ajouté une chambre à coucher ou aménagé le sous-sol, vous voudrez le savoir et, idéalement, voir les reçus des entrepreneurs pour avoir une idée de ce qu’ils ont payé pour ces améliorations.

En général, cela vous donnera une notion approximative de l’argent qu’ils ont englouti dans la maison – et de ce qu’ils espèrent en retirer. Cela dit, ne supposez pas que vous devez débourser autant d’argent qu’ils en ont investi ; les améliorations domiciliaires ne rapportent généralement qu’un rendement de 64 % en moyenne. Et ce retour sur investissement varie largement en fonction de quelle rénovation est effectuée.

Combien sont les taxes foncières ?

L’historique des taxes foncières est aussi généralement disponible directement sur la page de détail de l’annonce. Si vous ne le trouvez pas, demandez au vendeur. Vous voudrez savoir ce que les propriétaires précédents ont payé, mais comprenez que la taxe foncière, puisqu’elle est basée sur un pourcentage de la valeur de la maison, sera probablement affectée par votre prix d’achat. Cela pourrait être une énorme dépense supplémentaire, et vous devrez prévoir un budget pour cela lorsque vous rédigerez votre offre.

Quels sont les coûts mensuels d’entretien et de services publics ?

Est-ce qu’il y a un type de frais d’association de propriétaires ? Renseignez-vous. Apprenez également quel type d’énergie la maison utilise, que ce soit le gaz, le pétrole, l’électricité ou une combinaison, et demandez quelle est la facture mensuelle moyenne pour chacun. Renseignez-vous également sur les coûts de l’eau, de l’enlèvement des déchets et de tout autre service public applicable.

achat d'une maison

Y a-t-il déjà eu un tuyau cassé ? Un refoulement d’égout ?

Cela peut paraître anodin (pour ne pas dire désagréable), mais selon l’Insurance Information Institute, les ruptures de canalisations représentent environ 22 % de tous les sinistres de l’assurance habitation. Si le propriétaire n’avoue pas, un bon inspecteur de maison peut probablement trouver des preuves de l’une ou l’autre de ces situations, donc vous pourriez vouloir mettre ces questions sur votre liste de questions à poser à votre inspecteur aussi.

Quel âge a le toit ?

Le rapport 2015 sur l’impact de la rénovation indique que le coût médian national du remplacement d’une toiture en asphalte est d’environ 7 600 euros. Il serait bon de savoir dans combien de temps, vous pourriez avoir besoin de débourser cette somme substantielle.

Il est important de savoir combien de temps, vous avez besoin de débourser cette somme substantielle.

Y a-t-il déjà eu des infestations de parasites ?

S’il y a eu une infestation, quand les procédures de lutte contre les nuisibles ont-elles été entreprises ? Non, cela ne signifiera pas nécessairement que la maison est exempte de parasites au moment où vous l’achetez, mais c’est un bon point de départ pour connaître l’historique. De nombreux acheteurs exigent que le traitement contre les termites soit inclus dans le prix ; il est plus facile de faire une tente pour l’élimination des parasites lorsque la maison est vide, entre deux propriétaires.

Y a-t-il des garanties sur les appareils électroménagers, le système de chauffage, de ventilation et de climatisation, la porte de garage, etc

Et si oui, le propriétaire peut-il fournir la documentation ? Demandez-la. Cela peut établir l’âge de ces éléments, et vous donner une idée du moment où ils pourraient devoir être remplacés et du coût que cela pourrait représenter. Cela vous aidera également à décider si vous devez ou non acheter une garantie habitation.

Quelles sont les restrictions de stationnement autour de la maison ?

Les invités auront-ils besoin de permis de stationnement ? Combien de permis vous sont autorisés, en tant que propriétaire, et pouvez-vous en obtenir davantage si vous décidez d’organiser une fête ? Vérifiez également la situation du stationnement sur la propriété elle-même. Votre où vos voitures pourront-elles entrer dans le garage ? Y a-t-il de la place pour se garer ailleurs sur la propriété que dans l’allée ?

La maison a-t-elle une sorte d’histoire inhabituelle ?

Dans de nombreux États, les propriétaires sont légalement tenus de divulguer si un décès ou un crime majeur s’est produit récemment sur les lieux, mais il existe également d’autres circonstances dont vous devez être conscient. Par exemple : Une personne célèbre y a-t-elle déjà vécu ? A-t-il déjà été utilisé dans un film, une série télévisée ou une publicité ? Si c’est le cas, vous pourriez avoir à faire face à des fans qui sonnent à votre porte ou qui passent en voiture à toute heure du jour ou de la nuit.

Oh, et si la maison a un passé de maison hantée ou paranormalement « stigmatisée », vous pourriez avoir un petit pouvoir de négociation supplémentaire lors de l’achat d’une maison. Merci, les fantômes.

Articles connexes

Acheter une maison à l’automne, une bonne idée ?

8 Problèmes domestiques dangereux que vous pouvez découvrir avant d’acheter

Constance Truchron

Conseils pour les ventes aux enchères immobilières

Kassandra Poissaut

Laissez un commentaire