Je trouve mon Immobilier !
Image default
Home » Vente d’un appartement loué : quelle décote appliquer ?
Vente d'immobilier

Vente d’un appartement loué : quelle décote appliquer ?

Vous êtes propriétaire d’un appartement que vous avez mis en location et vous souhaitez le vendre ? Vous vous demandez quelle décote appliquer ? Tout dépend de la situation et de la manière dont vous souhaitez procéder. Dans cet article, nous vous proposons quelques éléments de réponse.

La loi sur les baux locatifs

Il n’est pas rare que les propriétaires souhaitent vendre leur logement alors qu’il est encore loué. Dans ce cas, il est important de connaître les différentes règles qui s’appliquent pour pouvoir appliquer la bonne décote. En effet, selon la loi sur les baux locatifs, il est possible de vendre un logement loué à condition de respecter certaines formalités et de prévenir les locataires.

Tout d’abord, il est important de savoir que la vente d’un logement loué n’est possible que si le bail le prévoit explicitement. Ensuite, le propriétaire doit informer les locataires par courrier recommandé avec accusé de réception au moins trois mois avant la date envisagée pour la vente. Ce courrier doit mentionner le prix de vente du logement et les conditions de la vente. Le propriétaire peut également proposer aux locataires de racheter le logement. Dans ce cas, ils disposent d’un délai d’un mois pour se prononcer.

Si aucune réponse n’est reçue dans ce délai, le propriétaire peut librement vendre le logement à un tiers, moyennant une décote de 10%. Cette décote s’applique lorsque le bail a été signé depuis plus de cinq ans. Si le bail a été signé depuis moins de cinq ans, la décote est de 5%.

La décote en fonction du nombre de mois restants à écouler du bail

Louer un appartement peut s’avérer être une excellente source de revenus complémentaires. Toutefois, il est important de bien connaître les différents aspects de la loi en vigueur avant de se lancer dans cette aventure. En effet, il existe certaines règles à respecter lorsque vous souhaitez mettre en vente un appartement que vous avez loué. Parmi celles-ci, il est important de connaître le montant de la décote que vous pouvez appliquer en fonction du nombre de mois restants à écouler du bail.

La décote est le montant que vous pouvez retirer de la vente d’un appartement en fonction du nombre de mois restants à écouler du bail. Cette décote est calculée en fonction du loyer mensuel et du nombre de mois restants à courir du bail. Elle est généralement de 10% du prix de vente pour un bail d’un an et peut aller jusqu’à 50% pour un bail de cinq ans.

Il est important de noter que la décote n’est pas applicable si vous avez signé un bail avec une clause stipulant que la propriété ne doit pas être mise en vente avant la fin du bail. Dans ce cas, vous devrez respecter cette clause et attendre la fin du bail avant de mettre l’appartement en vente.

Les différents cas de décote

La décote est la différence entre le prix de vente d’un bien et sa valeur locative. Elle s’applique lorsque le bien est vendu avec un bail en cours. Il existe plusieurs cas de décote : la décote pour travaux, la décote pour manquement au bail, la décote pour changement de destination du bien… Dans tous les cas, la décote doit être approuvée par le tribunal compétent.

La décote pour travaux

La décote pour travaux s’applique lorsque le bailleur a effectué des travaux de rénovation ou d’amélioration du logement, sans que le locataire en ait été informé au préalable. La décote est égale à la différence entre le prix de vente du bien et sa valeur locative avant les travaux.

Pour calculer la valeur locative du logement avant les travaux, il faut tenir compte de l’état du logement au moment où le bail a été signé, de son emplacement et de son agencement. Si le logement était meublé au moment où le bail a été signé, il faut également tenir compte du mobilier.

La décote pour manquement au bail

La décote pour manquement au bail s’applique lorsque le locataire ne respecte pas certaines clauses du bail, notamment celles relatives à l’entretien du logement ou à la limite de nuisances sonores. La décote est égale à la différence entre le prix de vente du bien et sa valeur locative avant le manquement.

Pour calculer la valeur locative du logement avant le manquement, il faut tenir compte de l’état du logement au moment où le bail a été signé, de son emplacement et de son agencement. Si le logement était meublé au moment où le bail a été signé, il faut également tenir compte du mobilier.

La décote pour changement de destination du bien

La décote pour changement de destination du bien s’applique lorsque le bailleur change la destination du bien loué, par exemple en transformant un appartement en bureaux ou en magasin. La décote est égale à la différence entre le prix de vente du bien et sa valeur locative avant le changement de destination.

Pour calculer la valeur locative du logement avant le changement de destination, il faut tenir compte de l’état du logement au moment où le bail a été signé, de son emplacement et de son agencement. Si le logement était meublé au moment où le bail a été signé, il faut également tenir compte du mobilier.

application décote

La décote en fonction de la valeur locative de l’appartement

Il est important de connaître le montant de la décote avant de vendre un appartement loué. En effet, cette dernière sera déduite du prix de vente et il convient donc de ne pas vendre à perte. La décote varie en fonction de la valeur locative de l’appartement : plus cette dernière est élevée, plus la décote sera importante. Ainsi, pour un appartement dont la valeur locative est de 500 euros, la décote sera de 10 % du prix de vente. Si la valeur locative est de 1000 euros, la décote sera de 20 % du prix de vente. Enfin, si la valeur locative est supérieure à 1000 euros, la décote sera de 30 % du prix de vente.

La décote en fonction du montant du loyer

La décote est un rabais calculé sur le prix d’un bien immobilier loué, lorsque le vendeur est dans l’obligation de le céder avant la fin du bail. Ce rabais représente une compensation pour le manque à gagner du vendeur, du fait qu’il ne percevra plus le loyer pendant la durée restante du bail. La décote est calculée en fonction du montant du loyer et de la durée restante du bail. Plus le loyer est élevé et plus la durée du bail est longue, plus la décote sera importante.

Il faut tenir compte de différents critères pour déterminer la décote à appliquer lors de la vente d’un appartement loué. En effet, la décote doit être plus importante si l’appartement est ancien et/ou nécessite des travaux de rénovation. De plus, il faut évaluer le montant des loyers perçus et le nombre de mois de bail restant avant la fin du bail.

FAQ : en résumé

Question : Quelle décote appliquer lors de la vente d’un appartement loué ?
Réponse : La décote est de 10% si le bail a plus de 3 ans et de 20% sinon.

Articles connexes

Vendre un logement loué : les étapes et démarches à suivre

Albin Latreille

Vendre un appartement loué : quel rabais faire ?

Albin Latreille

Vendre un bien occupé : comment vendre rapidement un bien loué

Albin Latreille

Laissez un commentaire