Je trouve mon Immobilier !
Image default
Home » Comment calculer son taux d’endettement pour un prêt immobilier ?
Banque et financement

Comment calculer son taux d’endettement pour un prêt immobilier ?

Le crédit immobilier permet d’accélérer l’acquisition d’une résidence principale dans les meilleurs délais. Que vous envisagiez de construire ou d’acheter une maison, vous obtiendrez rapidement une grande partie du budget nécessaire. Cependant, afin de déterminer la mensualité et le délai de remboursement du crédit, il convient d’avoir une idée exacte sur le taux d’endettement.

Qu’est-ce que le taux d’endettement ?

Le taux d’endettement désigne le rapport entre les revenus et les dettes de l’emprunteur. Plus précisément, il permet de déterminer la part des rémunérations d’un foyer qui peut être utilisé pour le remboursement du crédit immobilier.

La banque détermine ce critère lors de l’étude d’un dossier de prêt immobilier dans le but de mesurer la capacité de remboursement d’un emprunteur. Ce dernier ne risquera pas ainsi de rater la mensualité de remboursement ni de craindre de tomber dans une situation de surendettement.

Formule pour estimer le taux d’endettement maximum

En règle générale, le taux d’endettement crédit immobilier ne devrait pas dépasser d’un tiers des revenus mensuels de l’emprunteur. Ce qui est l’équivalent de 33%. Le reste sera destiné à couvrir les besoins courants du débiteur : nourriture, carburant, frais de scolarité des enfants, etc.

Pour un salarié qui reçoit 1 500 € par mois, la mensualité maximale s’avère de 495 €. Le reste à vivre s’avère de 1 005 € par mois. Si le loyer a toujours figuré parmi vos charges courantes, vous ne devez plus le considérer. Ce qui concerne les emprunteurs qui misent sur l’achat d’un bien immobilier disponible de suite.

taux endettement

Calculer le ratio d’endettement

Alors que vous souhaitez découvrir votre situation après l’emprunt, vous aurez à calculer le ratio d’endettement. Effectuez le total de vos dettes ainsi que d’autres paiements obligatoires comme la pension alimentaire. Vous devez également obtenir le montant total des revenus mensuels. Effectuez le rapport entre les deux résultats pour avoir le pourcentage du ratio. Par la suite, lisez les légendes suivantes :

Ratio à plus de 40% : Ce pourcentage vous signale une situation alarmante. Vous avez certainement omis de mentionner dans votre demande de crédit immobilier quelques charges qui vous reviennent.

  • Ratio à moins de 30% : Il s’agit du ratio d’endettement idéal. Vous arrivez bien à gérer votre portefeuille. Vous ne risquez pas de rater votre mensualité. Mieux encore, si vous arrivez à augmenter vos revenus, vous aurez l’opportunité de rembourser vos dettes au plus tôt possible.
  • Ratio entre 30 et 36% : Ce résultat affirme que vous êtes sur le bon chemin. Vous devez toutefois éviter d’augmenter vos charges courantes. De même, il n’est plus question de demander un autre crédit.

Quid des conditions particulières ?

Les établissements bancaires qui accordent le crédit immobilier mènent une étude de cas pour chaque emprunteur. Le seuil de 33% peut être révisé par le prêteur.

Pour les emprunteurs avec des revenus importants : Il est possible d’adopter un taux d’endettement de plus de 33%. La banque s’assurera simplement que le reste à vivre est suffisant pour le foyer du débiteur.

Pour les emprunteurs qui reçoivent des revenus variables : le taux d’endettement s’avère négociable si vous présentez des justificatifs sur des revenus supplémentaires. Ce qui concerne généralement les agents immobiliers, les commerciaux et les entrepreneurs.

Articles connexes

Quel salaire faut-il gagner pour emprunter 300 000 euros ?

Louise Cousinau

Caution GAPD : c’est quoi la garantie bancaire à la première demande ?

Louise Cousinau

Comment économiser de l’argent pour une mise de fonds et les frais de clôture d’une nouvelle maison

Constance Truchron

Laissez un commentaire